À toi mon Roméo,

À quelques heures de la Saint-Valentin, voilà mon petit clin d’œil, cher trognon de velours ; mon gentil hibou adoré. Ton hululement des derniers jours réveille mon ardente curiosité. Toujours à temps, jamais en retard, je n’ai pas perdu mon temps à réfléchir, sachant à l’avance que je ne perdrais rien à attendre tes petites surprises sucrées. Sucettes fondantes, bonbons assortis, tout pour le plaisir du palais.

Avec toute ma gratitude pour tant de générosité ; ce que j’ai de meilleur, je te le donne de bon cœur. Reçois donc de mes mains ce petit pet de nonne. Elle n’est pas belle la vie, non !

Ta Juliette qui est bien chouette

Colette (En toute simplicité)

13 commentaires

  1. Un pet de nonne fait maison vaut tous les bonbons du commerce… 😉

  2. Une très belle échange de douceurs !

  3. La St Valentin en douceurs sucrées c’est chouette aussi .

  4. Gourmandise quand tu nous tiens

  5. Une lettre aussi courte que dynamique, un délicieux mélange d’humour et de fête du palais !

  6. 😛 j’adore les pets de nonne…s’il en reste j’en veux bien 🙂

  7. que c’est bon les pets de none maison de surcroîts…

  8. Ah les pets de nonne, je ne sais plus ce que c’est ! S’il en reste un mini bout ; j’suis preneuse !

    Surtout si c’est le meilleur de ce que tu peux donner !

    MDR ! un billet plein d’humour !

    Merci et bisous

  9. Humour, quand tu nous tiens, hein !

  10. bien chouette la petite hulotte !

  11. C’est bon un pet de nonne. Il aurait tort de refuser.

  12. Que de mots doux , j’ai beaucoup aimé Colette. Merci d’avoir participé.

  13. il est bien connu que tout commence par des douceurs … Sûr que cette lettre va plaire !

Répondre à Lenaïg Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.