Pour le défi 255 chez les croqueurs de mots , c’est Martine (Quai des Rimes)

qui s’y colle et voici ce qu’elle nous propose :

Lundi 18 octobre 2021 :

Décrivez un de vos défauts ou atouts physiques ou de personnalité en utilisant

le plus possible d’adjectifs en gras dans l’extrait de la tirade du nez

de Cyrano de Bergerac ci-dessous.

Vous pouvez aussi utiliser d’autres adjectifs.

Amusez-vous, Amusez-nous !

Extrait de la tirade du nez de Cyrano de Bergerac :

Agressif: Moi, Monsieur, si j’avais un tel nez,
Il faudrait sur-le-champ que je me l’amputasse !
Amical: Mais il doit tremper dans votre tasse !
Pour boire, faites-vous fabriquer un hanap!
Descriptif:  C’est un roc ! . .. c’est un pic ! . . . c’est un cap !
Que dis-je, c’est un cap ?. .. C’est une péninsule !
Curieux:  De quoi sert cette oblongue capsule ?
D’écritoire, Monsieur, ou de boite à ciseaux ?
Gracieux:  Aimez-vous à ce point les oiseaux
Que paternellement vous vous préoccupâtes
De tendre ce perchoir à leurs petites pattes ?
Truculent:  Ça, Monsieur, lorsque vous pétunez,
La vapeur du tabac vous sort-elle du nez
Sans qu’un voisin ne crie au feu de cheminée ?
Prévenant:  Gardez-vous, votre tête entrainée
Par ce poids, de tomber en avant sur le sol !
Tendre:  Faites-lui faire un petit parasol
De peur que sa couleur au soleil ne se fane !
Pédant: L’animal seul, Monsieur, qu’Aristophane
Appelle Hippocampelephantocamelos
Dut avoir sous le front tant de chair sur tant d’os !
Cavalier:  Quoi, l’ami, ce croc est à la mode ?
Pour pendre son chapeau, c’est vraiment très commode!
Emphatique: Aucun vent ne peut, nez magistral,
T’enrhumer tout entier, excepté le mistral !
Dramatique :  C’est la Mer Rouge quand il saigne !
Admiratif:  Pour un parfumeur, quelle enseigne !
Lyrique:  Est-ce une conque, êtes-vous un triton ?
Naïf:  Ce monument, quand le visite-t-on ?
Respectueux: Souffrez, Monsieur, qu’on vous salue,
C’est là ce qui s’appelle avoir pignon sur rue!
Campagnard:  He, ardé ! C’est-y un nez ? Nanain !
C’est queuqu’navet géant ou ben queuqu’melon nain !
Militaire:  Pointez contre cavalerie !
Pratique:  Voulez-vous le mettre en loterie ?
Assurément, Monsieur, ce sera le gros lot !

Enfin parodiant Pyrame en un sanglot :
« Le voilà donc ce nez qui des traits de son maître
A détruit l’harmonie ! Il en rougit, le traître ! »

Pour les jeudis en poésie :

Le 14 octobrePortrait d’un homme ou d’une femme (célèbre ou pas) ou un autoportrait

Le  21 octobre : Portrait d’un objet ou d’un animal

 

Le Môt de Dômi

Nous sommes des êtres de langage et néanmoins ou « nez en moins »

la parole ne peut pas tout dire …

Dômi  spirituelle 😆

 

Amusez-vous, amusons-nous !

 

Merci à vous pour vos messages sympathiques

sur mon blog et ailleurs.

Je me remets tout doucement de ma mésaventure.

Il y a eu plus de peur que de mal, je dirai même

de façon ironique, c’était un coup dans l’eau 😆

 

Ohé Mâtelôts !!!

Pour ce défi 254, c’est Jeanne Fadosi qui s’y colle.

Voilà ce qu’elle propose ….

Et si on rembobinait ?

Le temps (chronos et météos) vous le savez, font partie de mes dadas.

Imaginons que nous ne sommes que vers la fin de septembre 2019.

Pour celles et ceux qui mesurent le temps en années scolaires,

elle vient de commencer et vous avez des rêves voire des projets plein la tête.

Pour le défi de lundi 4 octobre

Essayons de faire abstraction du vécu de ces deux dernières années pour écrire un texte

de quelques lignes en prose ou en vers (libres ou pas) dans lequel

nous nous projetons dans cet avenir proche. Rêvons un peu, beaucoup, passionnément !

Pour les jeudis poésies :

1er jeudi 30 septembre, une journée ordinaire (la suite des jours ou le quotidien)

2eme jeudi 7 octobre, une journée particulière (un événement exceptionnel, un changement de vie …)

Pour les jeudis ce ne sont que des indications et vous être libre de choisir votre propre fil

en lien ou pas avec le temps et vous êtes libres de partager vos propres poèmes ou vos poèmes choisis.

Le Môt de Dômi

“Retourner en arrière est une aventure aussi périlleuse que de s’élancer vers l’avenir.”

Mais on va y arriver 😆

Que l’inspiration soit avec vous chers Croqueurs de Môts 😛

Bises amirales

Quant à moi …

 

Ohé Mâtelôts !!!

Je profite d’une connexion dans un petit hôtel de Cahors

pour vous rapporter le thème du défi de cette première quinzaine

mené par notre « moussaillonne » Jill Bill .

Je suis très heureuse de vous retrouver

pour une rentrée pleine de joie et de bonne humeur !!!

Voici ce que Jill nous propose …

« Refaire le monde sur le zinc

 A l’aide de ces 15 expressions en verlan,

 Qu’importe l’ordre ! »

Texte en français bien sûr, incluant ces 15 expressions….!!!

Auch = chaud

Beubard = barbe

 Cheum = moche

 Gueudin = dingue

 Joibour = bourgeois

 Keum = mec

 Laisse béton = laisse tomber

 Meuf = femme

 Nawak = n’importe quoi

 Péta = taper

 Résoi = soirée

 Teillebout = bouteille

 Veugra = grave

 Yeuve = vieux

 Zeyo = oseille

Pour le jeudi 16 septembre poème dans un patois… yes

 Pour le jeudi 23 septembre poème sur les rêves…

 

Le Môt de Dômi

Comme j’ai encore un peu la tête en vacances

je vous envoie quelques clichés 😛

Pour cette quinzaine, (défi 252), c’est ZaZa qui reprend la barre de la galère !

Comme second Z de la liste , elle aurait dû prendre la suite de JaZZy…

J’en ai décidé autrement en venant m’’intercaler entre les deux Z.

Pour cette quinzaine, celle du Défi n° 252, je vous propose :

Pour le 27 mai 2021 – 1er jeudi en poésie – « Mariages en Mai »

– « Quelques dictons pour illustrer ce thème : ** Mariages de mai ne fleurissent jamais **,

ou encore : ** Si le dicton dit vrai, méchante femme s’épouse en mai. ** 😹 »

Pour le 31 mai 2021 et le défi N° 252,

Je souhaite, à partir de la liste de mots composés ci-dessous :

– Boîte à musique

– Brosse à dents

– Chambre à coucher

– Couteau à huîtres

– Cuillère à soupe

– Fer à repasser

– Lampe à huile

– Machine à laver

– Moulin à café

– Salle à manger

– Stylo à bille

– Vernis à ongles

Vous voir choisir deux noms communs pour obtenir un nouveau nom composé fantaisiste

et de m’en donner la définition, tout aussi fantaisiste.

Une, deux propositions, voire plus, seront appréciées !

Exemple :

Cuillère à gazon.

La cuillère à gazon permet de ramasser le gazon qui a été coupé.

Petite précision, suite à la question posée par Jeanne FADOSI en commentaire :

Le mot composé = (2 deux noms communs liés par la préposition à)

Le but du jeu : extraire deux noms communs de la liste ci-dessus :

et les lier avec la préposition » « à ».

Exemple à partir de la liste :

Cuillère à coucher : et me donner une définition fantaisiste.

Pour le 03 juin 2021 – 2ème jeudi en poésie – 🙄

« Juin »

 

Le Môt de Dômi

** Si le dicton dit vrai, méchante femme s’épouse en mai. ** 😹 »

Je me suis mariée le 23 mai 1981 …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ohé Mâtelôts !!!

Pour la 250 et une, Durgalola avait proposé que nous remettions le défi n°1, à l’honneur.

Pour la petite histoire, la communauté fut fondée par  Brunô en Août 2009,

jeux d’écritures, Haïkus, défis, poésie, amour des mots …

chaque semaine Brunô proposait   son Défi   » Les môts de Tête « 

avec cette image :

Bien des thèmes et façons d’écrire furent abordés  , dans une ambiance bon enfant

Pour des raisons personnelles, la communauté fut transmise à  Tricôtine en Avril 2010,

 nommée « La Coquille de noix«  par les croqueurs en hommage à son ancien capitaine.

Et c’est en quatorze de l’an deux mille

Que la commandante Dômi

recevait à son tour le célèbre chapô .

C’est grâce à Eglantine, 1er Vétéran,  décorée Miss Coquille par le fondateur Brunô,

que j’ai pu remonté au tout premier défi  de Brunô

Pour le défi du lundi 17 mai

« Ecrivez un texte avec 1,2,3,4,5,6,7,8,9,10 insérés dans cet ordre dans votre récit »

Jeudi Poésie  du 13 mai : Un abécédaire ….

Jeudi Poésie du 20 mai  : Votre tout premier poème de Croqueurs de Môts

Le Môt de Dômi

Voilà sept années que je vous mène en bateau

et c’est toujours un plaisir immense pour moi

de naviguer avec vous sur les flôts des Môts

Bises amirales

Dômi.

 

Ohé Mâtelôts !!!

Pour ce défi 250, j’avais proposé une participation exceptionnelle.

Hélas, j’ai été occupée toute cette semaine par moultes activités.

Comme je m’y suis prise un peu tard pour organiser, j’ai préféré, céder la place

à Jazzy dont c’était le tour cette quinzaine.

Entre la garde des petits enfants, des travaux de peinture, électricité, plomberie …

je n’ai  guère de temps à passer sur mon ordinateur et quand je m’y mets

je m’effondre 😕

Pour répondre à Durgalola qui proposait de reprendre le tout premier défi des Croqueurs de Môts

je suis remontée dans le temps et j’ai trouvé un thème soumis par Tricôtine, c’était en 2010.

Donc, si vous êtes d’accord, je prépare ce défi pour la quinzaine du 10/05/2021

Et Zaza , si ça te va , tu passeras la quinzaine suivante.

 

Voilà, maintenant voyons un peu, ce que Jazzy nous a concocté 😛

Pour ce défi 250 du lundi 3 mai, je voudrais que vous m’aidiez à retrouver les couleurs

que cet infernal de Croquecolori a mangées.

Je croyais pourtant avoir fermé la porte du jardin des mots mais le rusé a du se faufiler.

Il vous faudra donc écrire un texte autour d’une couleur pour la faire deviner sans jamais la nommer,

sinon Croquecolori pourrait de nouveau se manifester.

Jeudi poésie du 29 avril  :

le blanc.

 Jeudi poésie du 6 mai :

les couleurs ensemble ou une en particulier.

Le Môt de Dômi

Je vous préviens que le ou la première qui rendra une feuille blanche

au premier jeudi poésie, je promets de lui en faire voir de toutes les couleurs :mrgreen:

Ohé Mâtelôts !!!

Pour ce défi 249, c’est Laura qui a accepté de prendre la barre.

Voici ce qu’elle nous propose …

Pour le premier jeudi poésie du 15 avril,

j’aimerai qu’il soit question de PAQUES, tout juste passé.

Pour le lundi 19 avril ,

c’est un jour férié qui sera à l’honneur

comme le lundi de PAQUES( jour où j’ai écrit ce défi)

ou celui de PENTECOTE (à venir).

Je ne veux pas entendre parler de PAQUES ou de PENTECOTE

mais de ce qu’on fait de ces lundis fériés

qui ne sont pas que des jours de fête religieuse ou de commémoration laïque,

mais des jours où beaucoup de français ne travaillent pas.

Pour le deuxième jeudis poésie du 22 avril,

j’aimerai qu’il soit question d’ASCENSION religieuse ou pas

 

Le Môt de Dômi

Pour moi … même pour une seule journée …

Aller hop ! les Croqueurs, aiguisez vos crayons et faites nous rêver

on en a tous besoin en ces temps difficiles.

Bises amirales.

Dômi

Juste pour info je me suis portée volontaire pour le vaccin Russe du COVID
et je me fais vacciner demain matin à 8h45 à l’hôpital Saint Pierre de Bruxelles.
J’espère n’avoir aukune reaksion ou effet sekondariski иi meиш че сеитгюд
ерпестe аьио овут Лопес Обрадор, и я коррумпирован и л… 😱🙄🤪🤭😂

Parce que j’ai entendu que ceux qui ont reçu le premier vaccin

contre la variole en 1798 sont tous morts, ça fait réfléchir 🤔😱😜

Pour ce défi 248, c’est notre capitaine de quinzaine Durgalola qui prend la barre.

Voici ce qu’elle nous propose :

Chères  moussaillonnes et  chers moussaillons. Je vous souhaite bonne écriture.

extrait du journal IX  – GRATITUDE de Charles Juliet (2004/2008)

« On m’a demandé d’indiquer les dix mots que j’affectionne.

Les dix mots qui ont pour moi une signification particulière.

Quand j’ai voulu les rassembler, j’ai préféré ne pas trop réfléchir.

Il fallait qu’ils viennent spontanément.

Je les livre en désordre, car il ne peut y avoir entre eux de hiérarchie.

COMPASSION – MERE – TERRE – MUTATION – LUMIERE – CENTRE

– SOURCE – VOIX – REGARD – ECOUTE … »

Vous écrirez un texte avec ces dix mots ou si vous le souhaitez, avec vos dix mots préférés.

Pour le défi en poésie 

Premier jeudi  25 mars :

thème du désir qui est celui de l’édition  2021

du printemps des poètes.

Deuxième jeudi 1er avril  :

le thème est animaux.

 

Le Môt de Dômi !!!

Mon premier c’est écrire

Mon deuxième c’est désir

Mon troisième c’est lire

Et mon tout c’est plaisir …

Merci Durgalola pour ce défi aux couleurs printanières.

Au plaisir de vous lire les Croqueurs de Môts !

Bises amirales

Dômi

 

Les Cabardouche, vous savez ce couple un peu louche 🙄

prennent la barre de la coquille pour cette quinzaine

et vous proposent les sujets suivants :

Pour le lundi 8 mars.

Voici un portrait à partir duquel vous raconterez une anecdote,

vous devez impérativement utiliser les verbes suivants.

barguigner

renauder

vermiller

écuisser

musser

Jusque là tout va bien, mais voilà que pour les jeudi poésie

les Cabardouche en remettent une louche 🙄

Pour le jeudi poésie du 4 mars

Vous composez un logogriphe.

Un quoi ? Un logogriphe … Mais qu’est-ce donc que cette bête ?

Le mieux est d’aller voir la définition ici.

Vous composez donc un petit poème

pour faire deviner un mot que vous aurez choisi.

Ce n’est pas facile, mais vous allez y arriver.

Pour le jeudi poésie du 11 mars

Vous composez un poème après avoir dressé une liste de métagrammes.

Une liste de quoi ?

Des métagrammes sont des mots qui ne diffèrent que par une lettre, exemple :

dame /came/pâme/pare/mare/mère/père …

Après avoir dressé cette liste, vous incluez ces mots dans votre création.

Bonne quinzaine !

Le Môt de Dômi

Va pour le Papy qui tricotte

Et pour le reste je sais que les Croqueurs vont  d' »étonner »  😆

 

Pour ce défi n° 246

Voici ce que nous demande ABC (Jardin des Mots)

Pour le lundi 22 février :

S.O.S jardinier :

Cher Amiral, vos croqueurs sont des « motivores », en passant par mon jardin,

ils ont dévoré tous mes mots.

Sans mot, mon jardin de mots n’a plus de sens, il est anéanti.

Demandez-leur, je vous en conjure, de m’envoyer chacun sa meilleure recette,

pour que les mots de mon jardin puissent refleurir dès le début du printemps.

Consigne : Écrire une recette simple et efficace pour réparer les dégâts

provoqués par tous les « motivores ».

Jeudi poésie 1  : le 18 février :

Bourgeon(s)
 

Jeudi poésie 2 : le 25 février :

Nid(s) ou liberté poétique, pour les deux dates, si vous le préférez.

Le Môt de Dômi

“Un livre est comme un jardin que l’on porte dans sa poche.”

Alors nous allons vider nos poches pour t’apporter nos plus beaux mots

et refleurir ton jardin.

Douces pensées pour notre moussaillonne Jill Bill

à qui nous souhaitons un bon rétablissement.

Si tu nous lis Jill, surtout prends ton temps

afin de nous revenir en meilleure forme.

Bises amirales.