la croisière s'amuse

Ohé ohé matelots, matelots naviguent sur les flots

Vous avez bien caboté avec Enriqueta qui a tenu la barre d’une main de Maître tout cet été?

Eh bien  maintenant il va falloir ramer pour ce nouveau défi…

Je vous propose :

1. un nom d’oiseau : mésange

2. un nom de président de la Vème république : Pompidou

3. une position du kama-sutra : Andromaque au galop, la pieuvre

4. une injure : salaud

5. le nom latin d’une plante : Aloysia triphylla, citriodora

6. l’intitulé en italien d’une recette de pâtes : pâtes à la carbonara

7. un Etat parmi les cinquante que comptent les Etats-Unis : Louisiane

8. un titre de roman d’Agatha Christie : l’homme au complet marron

9. un instrument de musique : trompette

10. prénoms démodés : Eulalie et Clitandre

Et avec tout cela vous concoctez un texte de votre choix

Que vous programmerez pour le lundi 7 septembre

A cette adresse : http://lacommunautedescroqueursdemots.apln-blog.fr

Et pour les jeudis en poésie

Jeudi 3 septembre thème oiseaux

Jeudi 10 septembre thème au choix

Le môt de Dômi

Voici une rentrée qui s’annonce délirante

Avec notre amie Lilousoleil qui semble, elle, être en grande forme.

Elle m’a fait peur avec ses noms d’oiseau.

Vous connaissant les matelôts

Vous n’aurez pas besoin de dictionnaire

Mais attention le commandant vous surveille

Et le moindre écart, sera punissable d’une quinzaine en cale….

Et bien évidemment vous serez privé de cidre.

Je vous invite maintenant à voguer sur les flots de la fantaisie.

Bises amirales.

Dômi.

ps : Il reste encore des places libres au tableau

Soyez les bien venus pour nous proposer de nouveaux défis

 

16 commentaires

  1. Oui vu chez Lilousoleil hier… le tout mis en boîte… ça m’a bien plu… bises de JB

  2. je vais voir…mais pour jeudi j’ai déjà programmé ma poésie je décale donc le thème… la mauvaise élève commence dès la rentrée !!!
    bises

  3. Coucou Dômi, et Lilou ! Farfelu à souhait, ce défi :))) ! A plus tard, alors, bizzz.

  4. Hello Domi, ,je crois que je vais me lancer, je réfléchis!!!! bisous et bonne journée MTH

  5. C’est un défi pas facile… alors, déjà bravo à tous ceux qui vont participer.
    Bisous et bon retour sur la blogo Dômi.

  6. merci de l’info mais peut-être de temps a autre sans plus….Bisessssssss

  7. Je suis très heureuse de la belle réussite du défi des Croqueurs 148 :
    (Au 2 Septembre, nous sommes 32 à avoir participé et il y a 33 « autres participations » , 36 « nouvelles participations » et 8 « ultime participation »! Au total 120 participations. Merci à tous! )
    et je participe avec grand plaisir au défi de Lilou.

  8. je vais essayer lol bonne journée !!!

  9. J’ai programme un p’tit quelque chose, qui sera publié jeudi matin. Bonne journée !

  10. Il a un coté loufoque qui me plait bien ce nouveau défi alors je vais participer. Bises

  11. J’avais oublié la participation de Pimprenelle à mon défi nous avons donc été 33 avec 121 participations. J’ai actualisé la liste des croqueurs sur mon blog, si tu veux t’en servir Dominique pour le prochain défi.

  12. Voici ma participation au défi de la semaine. Ouf, je souffle !

    L' »animatrice » des lieux, dans l’atelier des Croqueurs de mots, nous proposait :

    1. un nom d’oiseau : mésange 2. un nom de président de la Vème république : Pompidou 3. une position du kama-sutra : Andromaque au galop, la pieuvre 4. une injure : salaud 5. le nom latin d’une plante : Aloysia triphylla, citriodora 6. l’intitulé en italien d’une recette de pâtes : pâtes à la carbonara 7. un Etat parmi les cinquante que comptent les Etats-Unis : Louisiane 8. un titre de roman d’Agatha Christie : l’homme au complet marron 9. un instrument de musique : trompette 10. prénoms démodés : Eulalie et Clitandre

    et avec tout cela vous concoctez un texte de votre choix ».

    Voici ce que cela a donné chez moi … :

    Douce mésange

    Il avait quitté la Louisiane, attiré par les trompettes de la renommée du paradis dont sa muse, Eulalie, lui avait tant vanté les mérites et les délices.

    Et Georges se métamorphosa. L’homme au complet marron (sa seule tenue ?), sempiternel et indéboulonnable chef de groupe, créateur, dynamique, avait vite déchanté après son installation en Aloysia, dans le petit village sans attrait de Tryphilla.

    Monsieur Pompidou (surnom dont l’avaient affublé ses subordonnés, à cause de son prénom, bien sûr), s’amollissait, se négligeait, s’empâtait de jour en jour, atteint d’une boulimie effrénée. Les pâtes à la carbonara – presque quotidiennes – étaient son antidépresseur, son addiction, savamment entretenue d’ailleurs par sa servante, Clitandre, qui supplanta Eulalie (non par amour, mais par gourmandise). Telle une pieuvre, Clitandre faisait de Georges ce qu’elle voulait, le menait par le bout du nez (ou de la langue), elle était littéralement maîtresse de lui.

    Toute doucereuse, mielleuse, elle accourait, Andromaque au galop, à ses moindres appels, chantonnant ou sifflotant telle une tendre et innocente mésange. Lui, aveuglé par le désir, restait inconscient du jeu de la belle et de ses manœuvres tactiques. Clitandre s’était évidemment fixé pour but de lui soutirer toute sa fortune.

    Le dénouement fut tragique. Etouffé par les regrets (« Ah, la Louisiane … »), par les pâtes, et par les assauts impatients et éreintants de Clitandre, il atteignit un stade avancé d’obésité. Il ne parvenait pas, toutefois, à en désigner un autre responsable que lui-même, et il poussa son dernier soupir en un murmure : « salaud … »

    Loïc

  13. ben je sais pas parce si pas de cidre pas de rhum pas de donzelle! zut j’aime pas! Bisessssssssss

  14. c’est dans la boite pour lundi

    à plus et bonne inspiration à tous

    bye

  15. défi du lundi en ligne depuis ce matin aux aurores

    bises

  16. bonjour encore moi hihi
    jeudi poésie en ligne
    bises à tous et toutes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.