Coucou les Croqueurs de môts,  voici à la barre du navire pour ce défi 212, Lénaïg

Alors, pour le défi du lundi 19 novembre, elle nous présente deux photos de Street Art,

ou Art de la rue, dont nous pourrons disposer à notre guise, ou en choisir une autre,

ou ne pas mettre d’image du tout MAIS le défi va consister à écrire une petite histoire

en y incluant au moins l’une des propositions suivantes :

  • un regard bizarre,
  • les murs ont de grandes oreilles,
  • la chance me sourit.

Pour le jeudi 15 novembre en poésie :
les joies de la découverte,

pour le jeudi 22 novembre :
la saveur de l’instant présent,

ou thèmes libres bien sûr.

 

Le Môt de Dômi

L’art street c’est tout un art

Il aide à cacher la misère

tout en donnant un peu de lumière

à ceux qui trop souvent vivent dans l’obscurité.

Aujourd’hui nous sommes tous concernés par la street culture

et le street-art en fait plus que partie.

Que l’inspiration soit avec nous 🙂

Bises amirales à toutes et tous

et à très vite.

Dômi

 

 

 

Ohé du bateau…

Cette quinzaine le navire touche terre avec Josette qui pour ce défi 211 sort de sa cachette …

car vous avez reçu une invitation à un vernissage, avec un ami …

Ravie ou outrée vous partagez vos impressions devant les premières œuvres exposées …

et mieux si vous insérez 2 expressions contenant le nom d’un animal !

Pour le premier jeudi poésie je suggère le thème d’une porte, toutes les portes sont possibles…

et pour le second celui d’une fenêtre quelle soit ouverte ou fermée !

Le Môt de Dômi

Ohé Mâtelôt, pour ce défi mené par Josette (La cachette à Josette)

Je serai encore absente car ….

Et j’oubliais vendredi mon anniversaire haha 🙂

Bon ne faites pas cette tête, je rigole c’est juste que jeudi je déménage.

Mais cette fois c’est la dernière , enfin je l’espère …

Je vais enfin pouvoir souffler et m’occuper de vous et rien que de vous.

Je vous dis donc à jeudi très tard dans la soirée puisque c’est ce jour là que je déménage.

Bonne nuit tous et que le dernier qui sort pense à fermer la porte 😉

 

 

Ohé Mâtelôts!!!

 C’est  Martine (Quai des rimes) qui prend la barre

de la goélette des Croqueurs de Môts pour cette quinzaine.

Voilà ce qu’elle nous propose …

Cette fois ci je ne vous mènerai pas en bateau et pourtant …

je vous emmène dans une île.

Si vous le voulez bien, vous me suivrez à bicyclette.

Ci-dessous deux de mes photos :

La première prise à l’Île de Noirmoutier (paradis pour les cyclistes)

devant le passage du Goix à Marée haute

La seconde prise dans une petite ville charmante.

Pour le défi du lundi 22 octobre, inspirez vous de l’une de ces deux photos

pour écrire un texte en vers ou en prose

Pour les jeudis en poésie

18 octobre : Publier un poème sur la bicyclette ou thème libre

25 octobre : Inspirez vous de la photo que vous n’aurez pas choisie pour le défi du lundi

pour écrire un court poème, haïku, tanka…. ou thème libre

 

Le Môt de Dômi

Ok Martine, si je comprends bien tu nous demandes de pédaler

Très bien, j’enfile ma tenue et je pars de ce pas m’entraîner.

Je vais partir de bon matin

Pour partir sur les chemins

Avec les copinettes

A bicyclette ….

A jeudi la joyeuse compagnie.

Bises amirales

Dômi.

 

 

Ohé Mâtelôts !!!

Voici comme promis la feuille de route

pour cette nouvelle quinzaine

de croisière sur la mer des mots

que nous propose Jeanne “fadosi”

Un petit texte en prose incluant quelques expressions (3 ou 4)

incluant* avec le mot œil ou le mot yeux, ça vous va ?

C’est juste le défi que je vous propose pour lundi 8 octobre

Pour les jeudis poésie des 4 et 11 octobre, laissez-moi réfléchir ?

champ libre à celles et ceux qui n’aiment pas trop les contraintes

et si vous souhaitez un ou des fils conducteurs,

restons dans le domaine de la vision avec, la vue et la cécité, la

lumière et l’obscurité.

*la rature, c’est juste pour éviter la répétition du mot incluant

sinon ça veut dire la même chose.

Le Môt de Dômi
Voyons, voyons ce que nous pouvons faire
Personnellement je n’y vois aucun inconvénient
Comme je vous le disais, je suis en service internet réduit
Mais je garde un oeil sur vous
Je m’occuperai donc de relayer vos participations
Merci pour votre patience à mon égard.
Bises amirales.
Dômi

Ohé Matelôts

Je vous lance une bouteille à la mer

Il n’y aura pas de photos pour cette fois

Je vous écrit de mon smartphone

Pour vous dire qu’encore une fois j’ai déménagé.

Et oui ma vie est loin d’être un long fleuve tranquille, mais je gère.

Tout ça pour vous dire que je vais être sans Internet jusqu’au 5 octobre

Que jusque là j’aurai du mal de publier vos liens .

Que cette quinzaine c’est notre moussaillon Jill Bill qui prend la barre

Vous pouvez lire l’annonce du défi sur son blog.

En attendant une accalmie côté privé

Je vous embrasse et vous laisse de douces pensées.

A tout bientôt.

Bises amicales.

Dômi

J’ai mal au coeur

J’ai vomi tout mon quatre heures

J’ai mal aux tripes

Même pas la grippe

J’ai mal à la tête

Point de fête

J’ai mal au pieds

Je ne veux plus avancer

J’ai mal à la gorge

Je m’interroge

Pourquoi tant de maux

Je ne trouve pas les mots

J’ai mal partout

Serait-ce un tout

Mais non j’aurais du m’en douter

Aujourd’hui c’est la rentrée.

-dimdamdom-

Bon je vous rassure

Je ne vais pas aussi mal que ça

Juste que je n’aime pas la rentrée

Un peu comme lorsque j’étais enfant

Je me cherche des excuses

Et pourtant j’aimais retrouver mes amis

Pour nous raconter nos aventures de l’été

Montrer notre joli bronzage

Puis ça s’arrêtait là hihi!!!

Car je n’étais pas très studieuse

Et me retrouver enfermée dans une classe

Me déprimait au plus haut point.

Aujourd’hui je n’ai plus ces contraintes

Même pas celle de me retrouver confinée dans un bureau

Mais de voir le beau temps décliner de jour en jour

Me rend chaque année maussade

J’ai besoin de lumière et de chaleur

Pour me sentir bien.

Alors je me réfugie ici

Dans l’espoir de vous retrouver

De nous raconter nos aventures de cet été

Comparer nos jolis bronzage

Et surtout voyager à travers vos univers

Qui m’apporte lumière et chaleur!!!

Je vous souhaite à toutes et tous

Une excellente rentrée!!!

 

Comme je vous l’ai annoncé, pour cette première

c’est moi qui m’y colle et voilà ce que je vous propose …

En ce début de saison, j’aimerai qu’ensemble nous donnions

à de nouveaux moussaillons , l’envie de nous rejoindre

dans cette formidable aventure des Môts.

Pour se faire je vous demande de créer sur votre blog

un texte drôle ou pas, en prose ou en vers,

d’utiliser des images, photos, vidéos, tout ce qui vous passe par la tête

et d’inviter les gens au voyage des Môts .

Pensez à laisser l’adresse des Croqueurs de Môts

afin que vos lecteurs puissent se faire une idée de l’ambiance qui règne ici.

Alors ça vous dit ???

Pour ce jeudi 6 septembre, la poésie se fera sur le thème de la rentrée

Pour le jeudi 13 septembre, la poésie se fera sur le thème des vacances

Pour le défi du lundi 10 septembre on fait de la retape, voici l’adresse à donner.

http://croqueursdemots.apln-blog.fr/

Au plaisir de vous retrouver chers Croqueurs de Môts.

Bises amirales

Dômi

 

Pour l’un ou l’autre jeudi, en proses ou en vers, en images, en chanson ou en citations,

en textes drôles, insolites, créatifs comme vous voulez… Asfree nous propose comme thème

« la liberté » en alternance avec le thème de votre choix pour l’autre jeudi.

La liberté car mon pseudo en fait référence ( free : libre )

Les deux premières lettres AS étant mes initiales…

Étant donné mon âge, j’aurais pu me nommé Aurélie, Audrey ou Angélique, hors je m’appelle Arlette.

Et parmi les Arlette célèbres, il y a une écrivaine, qui a écrit en autre « Les filles de Caleb »,

« Ces enfants d’ailleurs »… Il s’agit d’Arlette Cousture.

Elle a également sorti un livre qui s’intitule « Chère Arlette »

Chère Arlette est un roman choral composé de lettres de plusieurs des personnages

de la trilogie Les Filles de Caleb à leur auteure, Arlette Cousture.

Au moyen de ces missives, Émilie, Ovila, Charlotte et les autres lui révèlent leurs impressions,

leurs opinions, et parfois même leurs frustrations sur la manière dont leur histoire a été écrite.

Le temps de quelques pages, nous retrouvons ces figures qui ont marqué l’imaginaire

et nous les découvrons sous un tout nouveau jour.

Et vous, pouvez vous imaginez qu’un personnage fictif rencontré

à travers un roman ou un film vous écrive ?

A moins que se soit vous qui ayez quelque chose à lui dire ?

Dans le défi du lundi, présentez nous ce personnage, sa lettre ou la votre.

Voilà vous savez tout !

Bonne quinzaine et au plaisir de vous lire.

Le Môt de Dômi

Après examen du carnet de bord, voici Asfree propulsée à la barre !

Elle me dit merci … “Tout le plaisir est pour moi Arlette” 🙂

C’est moi qui te dis merci, je vais pouvoir me la péter hihi!!!

Faut-il encore trouver un auteur qui voudra bien m’écrire.

Quoiqu’il en soit écrivons nous entre nous

vous connaissant j’ai hâte de découvrir vos textes

à chaque fois vous m’épatez 🙂

Bises amirales.

Dômi

 

 

 

 

Tiens c’est sa fête aujourd’hui, la voilà à la barre des Croqueurs de Môts pour ce défi 205 ,

A cette occasion,  Jazzy nous propose  de larguer les amarres du quotidien

et de nous projeter dans le futur  pour le défi du lundi 14 mai .

Nous sommes en 2500 d’étranges créatures ont investi la planète ,

mi – robots mi  créatures de légendes .

Adeptes du lipogramme elles se sont chargées d’éliminer toute lettre G de leur vocabulaire.

A nous d’imaginer un dialogue ou une histoire en nous inspirant de cette photo .

Ou si vous préférez,   donnez la parole à cet ours polaire, arrivé dans nos contrées,

adepte lui aussi du même lipogramme ( sans G) .

 

Pour le premier jeudi poésie le 10 mai

thème le fantastique   en chanson ou en poème ou thème  libre

Pour le deuxième jeudi poésie le 17 mai

 :thème l’infini ou l’environnement en chanson ou en poème  ou thème  libre .

 

Le Môt de Dômi

Point de G nous a dit Jazzy …

… oui mais là où y’a pas de G, y’a pas de plaisir…

mais tout le plaisir est pour nous de te faire plaisir chère Jazzy.

surtout aujourd’hui , puisque c’est ta fête.

Bises amirales.

Dômi

 

 

 

 

Après la petite pause qui nous a permis de penser à autre chose, enfin je l’espère,

c’est Zaza qui prend la barre pour cette quinzaine.

Voici ses consignes ….

26 avril 2018 : Poésie du premier jeudi :

« Le Printemps », même si nous ne l’avons pas beaucoup vu depuis cette percée estivale !

30 avril 2018 : Défi NR 204 – Nous fêterons la Saint Robert !

A vous de nous parler des Roberts célèbres ou non, du petit Robert,

de la ville de Robert, des roberts, que sais-je encore… !!!

En prose ou en rime, et surtout de tenter de nous faire sourire.

03 mai 2018 : Poésie du deuxième jeudi : « Joli Muguet du mois de mai »

Souquez dur mes matelots et bon courage !

Le Môt de Dômi

…. et j’espère que vous n’allez pas trop ramer sur cette galère … je dis mouais 😆

J’ajouterai juste …. rame, ramons, ramez 😀

… Souquez dur mes matelots et bon courage … je dis yeah man 😛

Pour ce défi 203 Laura nous propose sa partici “PASSION” …

Je fais appel à votre gourmandise livresque en mariant mes deux passions :

les livres et les paysages

(la première en fait étant mon mari mais je ne vous demanderais pas d’écrire sur lui, loll)

Les DEFIS POESIE :

  • 29 mars 2018: Poésie ou chanson ou autre
  • sur les livres tels que vous les vivez… ou pas

5 avril 2018 : Poésie, chanson ou autre sur :

          Les paysages, ceux que vous aimez ou pas,

en vrai, en peinture, photo ou poésie etc.

Le DEFI du LUNDI :

  • 2 avril  2018: En tant que professeur-documentaliste et usagère de bibliothèque,
  •  j’aimerais que vous me parliez d’un CDI (Centre de Documentation et d’Information où je travaille)
  • pour ceux à qui ça parle (dans mon lycée, je n’avais qu’une bibliothèque) ,
  • d’une bibliothèque ou de tout autre paysage livresque
  • (librairie, chez vous etc.) où vous vous sentez bien… ou pas

 

Le Môt de Dômi

C’est un grand honneur pour moi d’accueillir aujourd’hui Laura

Laura, que je décris comme une personne fidèle et discrète.

Heureuse de son choix, grâce à elle nous allons ressentir

l’odeur du papier , odeur que j’avais oubliée depuis

l’arrivée des claviers, des liseuses électroniques, Wikipédia ….

Bon n’exagérons rien, je lis encore beaucoup, j’aime m’accompagner

d’un bon, d’un vrai livre pour m’endormir.

Merci à toi Laura, pour l’occasion d’ouvrir les portes de ton antre

et merci à vous chers Croqueurs d’y laisser les traces de votre passage.

Au plaisir de vous lire tous, ici et ailleurs.

Bises amirales.

Dômi.