Cher Père Noël,

Si tu passes par chez moi, tu trouveras du pumpernickel et un verre de lait,

que tu boiras dans le feu de l’action, sous la lumière des étoiles,

ce sera ton opium qui te permettra de mener à bout ta mission de la nuit de Noël.

Je t’ai concocté ce petit cadeau, car j’ai du mal à croire que sans te sustenter, du soir au matin,

tu arrives à contenter tous les enfants de la terre scrutant le ciel espérant te voir toi et tes rennes tirant ton traîneau.

J’ai demandé à un de tes lutins, celui qui porte toujours une casquette, de glisser mon adresse,

dans une poche de ton pantalon, mais je les sais coquins et farceurs,

peut-être l’aura-t-il glisser dans une de tes chaussettes.

Prudent, au cas où ton GPS aurait une défaillance, j’ai parsemé le chemin tortueux

qui mène jusqu’à ma porte, de crottes en chocolat, j’ai pensé que tu apprécierais

et n’aurais ainsi aucun mal à me trouver.

Ma famille sûrement dormira, mais moi je t’attendrai, pour t’offrir ma petit collation.

Et oui, cher Père Noël, la joie de te voir dans mon paysage quotidien, ne serait-ce que quelques secondes,

serait pour moi, le plus beau des cadeaux, car depuis bientôt soixante dix ans que je t’attends,

je ne suis toujours pas certaine que tu existes vraiment…

Moi qui sais depuis déjà plusieurs années que le Père Noël, c’est moi, peut-être m’apporteras-tu la clé de ton mystère ???

A bientôt donc, je compte les jours avec tant d’impatience !

Avec un gros sac de bisous à partager avec tes lutins.

 

ABC

 

 

14 commentaires

  1. Une attente longue comme un jour sans pain, que dis-je… des années ,-) Bonne chance cette fois-ci !!

  2. L’attente, c’est ce qui fabrique les rêves les plus fous et l’espoir !

  3. Ca fait en bail à attendre crénom !!! Pour un oubli, père Noël, c’est un sacré oubli….

  4. Mais oui le père Noël existe puisque celle qui écris le fais vivre avec ses lutins farceurs et ses rennes ! Il sera toujours là, dans les contes qu’elle écrira, ce qu”il faudrait c’est que les contes lui rapportent de l’argent pour lui faire la vie douce et alors là, l’imagination et la réalité se confondraient.

  5. on l’attend avec impatience ce père Noel !!

  6. Une attente qui n’en est que plus belle , je suis sure que cette fois ci le père Noël sera au rendez – vous .

  7. Oh y a pas de raison il va venir un jour ou l’autre… non le 24 au soir exactement !

  8. 60 ans d’attente c’est long quel courage d’y croire encore!! Pire que le loto le papa Noël viens jamais.

  9. le père Noël n’existe pas … et pourtant il existe, c’est nous et c’est l’amour qu’on se distribue ; j’ai pris du plaisir à lire ton texte. Ah le chemin balisé en crottes de chocolat. Bises

  10. oui cela fait un bail à l’attendre ! mais avec tous ces petits cailloux pour qu’il trouve ton chemin, il va sûrement y arriver !

  11. Je crois que tu as bien fait de semer des crottes de chocolat car il est gourmand.
    Il exagère de t’avoir oubliée si longtemps. Peut-être qu’il trouvait que tu n’étais pas assez sage.

  12. Et l’auteur continue à l’attendre le père noël de peur de voir son rêve brisé : j’aime beaucoup cela

  13. il est si loin le temps ou on attendait l’ barbu en rouge
    Bonne soirée et bon courage ….

  14. Mais bien sûr qu’il existe le père Noël ! Elle en sera pas déçue:il va passer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.